Ils trouvent le tombeau de Cléopâtre à 50 km d'Alexandrie! Ah oui?

Ils trouvent le tombeau de Cléopâtre à 50 km d'Alexandrie! Ah oui?


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

L'actualité du jour, de la semaine, du mois, de l'année et du siècle, a été publiée cette semaine: ¡Ils ont trouvé la tombe de Cléopâtre! Plus tard dans le texte, vous pouvez lire les vraies nouvelles, mais avant, une brève réflexion.

C'est ainsi que nous le trouvons dans des médias tels que "El Confidencial", "El Español", ou même dans "Bolsamanía". Oui! Même Bolsamanía, un site Web spécialisé dans ... en ... Eh bien, même eux l'ont publié ...

Est-ce de vraies nouvelles? La réponse est non.

La vérité: tu ne sais pas si elle est enterrée là-bas. Et ce n'est même pas clair si c'est le site à creuser! Ils supposent seulement.

Quel est le but? Simple, le "clic facile». Le fameux "clickbait", un peu cyber, qui permet augmenter les visites, ainsi, augmenter les revenus publicitaires, au prix de la publication d'un faux titre.

Et les résultats sont évidents, du moins dans le impact énorme qu'ils ont sur les réseaux sociaux, ce qui, par expérience, nous donne l'idée des milliers de visites qu'ils obtiennent rien qu'en mettant un titre irréaliste.

Nous en avons assez. Et (je le dis personnellement) la même chose se produit avec de nombreuses personnes, experts, diffuseurs, blogs et médias du secteur.

Dans notre cas, comme dans celui de nombreux autres blogs et médias consacrés à l'archéologie, à l'histoire et à la culture en général, nous avons des centaines d'actualités publiées sur lesquelles on change le titre (et le texte) même à partir d'études différentes qui sont plus catégoriques qu'elles ne le devraient, afin de vous offrir les informations les plus précises possibles, parce que les revendications non fondées, il y en a beaucoup.

Cela nous permet de vous offrir nouvelles fiables et réelles, mais en retour, cela nous empêche d'obtenir les mêmes résultats que les autres. C'est simple, ce n'est pas la même chose de poser au lecteur une hypothèse ("Les archéologues croient ...") que une affirmation ("Trouver").

Et c'est logique. ¿Qui n'entre pas dans une nouvelle comme celle-ci?

Cela nous met dans une situation très difficile car notre portée, bien que croissante chaque jour, n'atteint pas les chiffres des médias grand public, donc il nous est presque impossible de contrer un type d'actualité avec des titres douteux (quand pas "fausses nouvelles«), Malgré le fait que dans le texte, il est suggéré qu'une telle déclaration n'est pas vraie.

Ce serait la vraie nouvelle, comme nous l'aurions publié, sans l'avis précédent.

L'archéologue Zahi Hawass pense savoir où pourrait se trouver la tombe de Cléopâtre

Lors d'une présentation à Palerme (Italie) samedi dernier, Zahi Hawass, le célèbre égyptologue, a déclaré: «Enfin, nous allons déterrer la tombe perdue de Cléopâtre et de Marco Antonio», révélant l'endroit exact où lui et son équipe croyez a trouvé sa tombe.

Il explique que «nous avons déjà déterminé le lieu de sépulture et nous estimons qu'il est situé à Taposiris Magna, À 50 kilomètres d'Alexandrie ».

Ajouter "Nous sommes si près de découvrir l'emplacement exact… nous sommes sur la bonne voie”.

Telle est l'actualité et ce serait son vrai titre car c'est juste une hypothèse Jusqu'à présent, le lieu exact de la fouille est inconnu et s'il y aura vraiment le tombeau de Cléopâtre.

Théoriquement, c'est dans un temple inondé par l'eau du lac qui se trouve à proximité du temple, il doit donc être enlevé avant que des fouilles puissent être effectuées.

Nous avons parlé (et interviewé) Hawass il y a quelques années et lui avons posé des questions précises sur la tombe de Cléopâtre, affirmant qu'il serait très difficile de la trouver. Ce qu'il supposait était à Alexandrie, mais n'avait aucune information sur l'endroit.

Kathleen Martinez, un archéologue dominicain qui a effectué des fouilles à Taposiris depuis 2005, est celui qui a toujours cru que Cléopâtre se trouvait à cet endroit (Hawass ne le pensait pas, bien qu'il ait apprécié les efforts et les découvertes de Martínez), faisant même des travaux payés de sa poche pour avoir chassé les indices qui l'ont amenée à penser cela.

Cependant, le célèbre archéologue maintenant affirme quelque chose de manière catégorique alors qu'en réalité, ses mots ne font que dégager des doutes et des croyances à son sujet. Nous extrayons trois phrases publiées dans tous les médias afin que vous puissiez le voir plus clairement:

"Enfin, nous allons déterrer la tombe perdue de Cléopâtre et de Marc Antoine."

"Nous avons déjà déterminé le lieu de sépulture et estimons qu'il se trouve à Taposiris Magna, à 50 kilomètres d'Alexandrie."

"Nous sommes si près de découvrir l'emplacement exact ... nous sommes sur la bonne voie."

Enfin ils vont la déterrer depuis qu'ils ont trouvé le lieu de sépulture, même s'ils ne connaissent toujours pas l'emplacement exact. Il doit être que nous manquons qu'ils soient sur la route ...

Personne d'autre n'est frappé par la grande incongruité en trois phrases?

Et ne vous méprenez pas, j'aimerais que ce soit de vraies nouvelles, et que là où ils pensent que c'est, ils la trouvent! Mais la réclamation doit être laissée pour le moment où la découverte devient effective, et pas avant, lorsque vous essayez encore de voir comment l'excavation peut être effectuée.

Quoi qu'il en soit, les paroles de Hawass ne sont pas le problème, la presse l'est, et non à cause de faire écho à ses paroles, puisque tout le monde pouvait publier les nouvelles de la dernière présentation de l'archéologue, mais pour revendiquer une découverte qui n'a pas encore été faite, en le publiant consciemment en sachant les bénéfices que cette pratique leur apportera.

Nous avons pensé à lancer différentes questions en l'air, mais est-ce sensé de le faire? Vaut-il la peine de se demander où est l'éthique journalistique? Respect du lecteur? La vocation de découvrir et de montrer la vérité?

Mais surtout, comment nous faisons pour les concurrencer et comment nous pouvons lutter contre ces pratiques?

Nous sommes convaincus que nous continuerons sur le chemin qui nous a conduits ici, pour essayer de vous donner les informations de la manière la plus honnête et la plus véridique possible, ce qui nous a valu votre confiance. Également, les suggestions sont les bienvenues.

Après des études d'histoire à l'Université et après de nombreux tests précédents, Red Historia est né, un projet qui a émergé comme un moyen de diffusion où vous pouvez trouver les nouvelles les plus importantes de l'archéologie, de l'histoire et des sciences humaines, ainsi que des articles d'intérêt, des curiosités et bien plus encore. En bref, un point de rencontre pour tous où ils peuvent partager des informations et continuer à apprendre.


Vidéo: Secrets dHistoire - Néfertiti, mystérieuse reine dÉgypte Intégrale


Commentaires:

  1. Yozshukree

    J'ai éliminé cette pensée :)

  2. Nissim

    quelque chose avec moi les messages personnels ne sortent pas, erreur ....

  3. Kajirg

    Je crois que vous vous trompez. Je suis sûr. Discutons. Envoyez-moi un e-mail en MP.

  4. Belden

    Je m'excuse, mais à mon avis, vous admettez l'erreur.

  5. Bradly

    Je l'ai, merci pour votre aide sur cette question.

  6. Garan

    Super message, intéressant pour moi :)

  7. Panya

    Ce que tu dis



Écrire un message